Rss Feed
  1. Stirling, 16 Décembre

    vendredi 16 décembre 2011

                     Tentative de faire un article Marie-style (j’ai le trac). Btw visitez le blog de Marie qui est trop stylé et qui donne un aperçu de la Turquie bien différent de l’idée qu’on se fait habituellement (ouaip, je suis à fond dans le placement produit en ce moment)(ET SI VOUS VOUS MARIEZ A ANGOULEME, EN CHARENTE, A NEW YORK OU A TOMBOUCTOU ET QUE VOUS CHERCHEZ UN PHOTOGRAPHE VOUS CLIQUEZ LA CIMER).

                     Hier soir je suis donc rentrée de ma journée passée à vider le contenu de la cuisine dans mon ventre pour découvrir un message Facebook de Beth, une copine Américaine super chelou s’il en est, qui me proposait d’aller aujourd’hui à Stirling. Bon, bref j’ai dit oui, on a regardé les horaires de trains, je me suis rendu(e) compte que j’allais devoir me lever avant midi, j’ai pleuré, j’ai mis mon réveil, je me suis dit que cette fois-ci je me couchais tôt, je me suis couchée à 3h.

                     Puisque personne n’a l’air d’être au courant, Stirling est une ville située quelque part dans le nulle-part Ecossais, entre Glasgow et Edinburgh, mais un peu plus au nord quand même. Pour ceux qui ne savent pas où sont Glasgow et Edinburgh, ni l’Ecosse d’ailleurs (aka : la majorité) :



                     Bref, comme ces couillons de sterlingois ils ont poqué leur château en pleine planque stratégique pour les sauvages/les Anglais (l’un n’exclut pas l’autre à l’époque, j’imagine), bah tout le monde essaie de leur piquer TOUT LE TEMPS. Mais genre tout le temps quoi. C’est là que Mel Gibson (joué par William Wallace) intervient :



                     Comme tout le monde le sait, toutes les guerres commencent par quelqu’un qui trouve qu’une carte est pourrie. Mes talents Paint déplorables déclenchèrent donc l’ire de Mel Gibson : 




                     Pour faire court, en haut y’a les Highlanders (cheveux longs, gras, parlent gaélique, mangent avec les doigts), en bas y’a les anglais (cheveux longs, gras, parlent anglais, mangent avec les doigts), les anglais aiment pas les Highlanders parce que c’est grave des sauvages qui menacent la couronne et tout, les Highlanders aiment pas les anglais parce que personne n’aime les anglais. Au milieu du nulle part Ecossais qu’est Stirling, il y’a un château, une rivière, et un pont. J’imagine que s’il n’y avait pas eu de pont, y’aurait pas eu de problème. Comme TOUJOURS tout le monde veut le pont, bref on connait l’histoire, à la fin tout le monde meurt, sauf le soldat Ryan. Et sinon vous pouvez aussi lire l’article Wikipedia

                     Tout ça pour dire que Stirling c’est grave culte ici, et que Mel Gibson est le héros national. Il y a donc trois trucs à voir à Stirling : Le château, le pont qui n’est pas le bon, et le Monument de Gibson.



    Le château : 
    Alors le château, il est grand, et beau. C’est pas tout à fait pareil que les châteaux de par chez nous, c’est carrément plus rustique pour l’époque, si vous voulez mon humble avis. Genre leurs statues renaissance elles font marrer. Comme j’ai eu la flemme de lire le dépliant/mon guide/wikipedia, on saura jamais si je dis que des bêtises. Ceci dit vu la précision historique de cet article jusqu’ici, je pense que vous pouvez me faire confiance. Et sinon dans le château il y avait des DEGUISEMENTS et ça c’était trop bien, je me suis déguisée en ROI. Photos coming soon on Facebook, stay tuned.

    Petit panorama tranquillou.
    Photo au pif parce que j'ai la flemme d'en chercher une bien. Le reste est coming soon sur Facebook.
     (je fais du teasing pour m'assurer une audience stable)




    Le cimetière du château : 
    Alors le cimetière du château, il est grand, et beau. Aussi il y a un endroit où on a un panorama sur la vallée (le Ladies Rock), qui est super connu parce que c’est de là qu’on avait la meilleure vue pour regarder les tournois en contrebas. Au début on se dit que c’est génial, et après on se rend compte qu’on peut avoir la même vue d’à peu près PARTOUT. Les joutes d’hier étaient les feux d’artifice d’aujourd’hui, eh wai.

    Oui Marc, j'ai conscience d'avoir totalement déliré sur les réglages de mon appareil photo
    (j'y suis pour rien il était midi, il faisait déjà nuit)


    Le pont qui n’est pas le bon : 
    C’est le vieux pont, mais il n’est pas assez vieux pour être celui de la bataille, et on est juste passées en bus à côté, en allant au monument Gibson. Ceci dit c’est un grand et beau pont.

    Le champ de bataille, avec le château au loin. En bonus le coucher de soleil de  14h30.



    Le monument Gibson : 
    Alors le monument Gibson, il est grand, et beau. On n’est pas entrées dedans parce qu’on avait déjà raqué 15 euros pour le château, et que c’était 8 de plus pour voir une épée rouillée. On est passées à côté de la statue de ce bon vieux Mel sans la voir, alors qu’elle est parait-il hilarante. J’ai checké sur google image, et en effet.


    La statue coule

    La statue moins coule. Et oui, vous lisez bien, il y'a bien écrit "Freedom" en dessous,
     grosse source de lol pour  tous les  écossais.



    Après on avait du temps avant d’aller prendre le train donc on est allées se réchauffer dans une galerie marchande. On a failli aller au McDo, et en fait non, et puis après on a failli aller au Costa Coffee, et en fait non, et finalement on a repris le train et est on est allées faire une descente chez Tesco parce qu’on avait oublié de manger pendant toute la journée.



    Voilà, gros bisous.


    |



  2. (Cet article est vieux de 3 jours parce qu’après j’ai dormi. Pendant 3 jours donc)

            Aujourd’hui à 9h30 j’avais mon partiel de Gaélique. La veille, je suis allée à un groupe de révision avec les autres gens du cours, c’était bien, on a mangé des brownies et regardé des videos youtube. Après je suis rentrée, et comme j’étais de bonne humeur, j’étais super confiante, et j’ai regardé Breaking Bad (1x1) au lieu de réviser. Après il était 3h alors je me suis couchée.


            JE ME SUIS REVEILLE A 6 HEURES POUR BOSSER. Exploit. Je me suis VRAIMENT réveillée à 6h ! J’avais mis 10 alarmes sur chacun de mes portables, qui ont sonné pendant genre 15 minutes avant que je les entende (la base). Bref, je n’étais pas peu fière de m’être réveillée si tôt, alors j’ai regardé des vidéos youtube pour me féliciter, et puis comme il faut de l’énergie quand on est en partiels, je me suis préparé un bon petit dej. Après, il était l’heure de partir pour le partiel, et j’avais toujours pas révisé. Entre temps j’ai aussi lu des blogs que je ne lis jamais parce que je ne les aime pas. C’est l’effet partiel.
    L’épreuve durait 2h, au bout de 10 secondes je savais que ma note serait drôle, au bout d’une heure j’avais tout bâclé et relu 3 fois. Du coup j’ai fait  la sieste, et j’ai bavé sur mon bras, et un peu sur la copie (mais ça va).

            Après je suis rentrée chez moi et J’AI EU LE COURAGE DE RESSORTIR. Si vous saviez le temps qu’il fait ici vous saisiriez l’ampleur de l’exploit (VENT + PLUIE + NEIGE = on se prend carrément des GIFLES à cause des bourrasques, nos cheveux deviennent des armes de destruction massive pour nos yeux, et j’ai failli tomber du trottoir/dans des escaliers)(bref, je kiffe trop parler de la pluie et du beau temps)(rayer mentions inutiles).

            Tout ça pour dire que je suis allée chez Primark et que j’ai fait un HAUL comme disent les connes, et que je suis trop happy ma race. Primark c’est l’eurodif grand britton, sauf que les fringues sont carrément mettables. J’ai pécho la jupe de mes rêves, 2 chemises absolument gorgeous, des collants super coules (1 pound le collant)(ils se foutent pas un peu de notre gueule en France ? Même chez Tati ils sont plus cher), ET UN SHORT AVEC DES PINGOUINS DESSUS. Je dois reconnaître que ce dernier achat n’était peut-être pas nécessaire.  Je suis aussi désormais en possession d’une pochette imitation Chanel. Lol donc. Elle est trop belle. Bref. (Il va de soi que je hais Chanel, mais 3 euros ça se refuse pas).

            Après j’ai refait mes 30 minutes de marche dans l’autre sens et il fait tellement moche que mon sac Promod en papier s’est totalement déchiqueté, à la fin j’avais genre un gros tas de papier et de fringues mélangées à bout de bras. Lovely weather indeed.

            Et après, parce que j’avais pas encore eu ma dose, je suis allée à un CEILIDH. ET C’ETAIT TROP BIEN SA RACE, QUICONQUE VIENT ME RENDRE VISITE A L’OBLIGATION D’ALLER A UN CEILIDH (oui, je viens d’inventer cette règle). Ça se prononce « kily », et ça envoie total du pâté. J’ai pas encore eu le temps de me doucher donc je suis présentement couverte de sueur, et c’est pas la mienne. Tous les mardis soirs une bande de FOUS se retrouve dans un club du quartier où ils dansent sur de la musique traditionnelle. C’est absolument génial, et indescriptible donc vous avez qu’à venir si vous voulez en savoir plus (ou regarder cette vidéo mais elle ne retranscrit pas l’ambiance super coule où genre les gens décident soudainement de faire la danse en grimpant sur les épaules des autres)(ni la sensation de bien-être instantanée que peut procurer une valse effrénée avec un vieil écossais en kilt)(surtout quand on sait pas valser).



            Voilà, j’ai abandonné cet article ici, mais pour conclure je dirai que 3 jours plus tard j’ai encore des courbatures. Ouais, quand même. J’ai pas pu m’hydrater pendant l’exercice je n’avais pas ma carte d’identité. DUR.
    |


  3. Placement produit.

    samedi 10 décembre 2011

    Salut, j'ai survécu à l'hurricane bawbag, pas sûre de survivre aux partiels par contre.

    J'ai pas mal d'articles en cours sur pleins de trucs en vrac, mais ce qui serait coule c'est que vous me disiez ce que vous aimeriez lire ici. On (=MAMAN) m'a reproché de pas faire assez d'articles relous (ie : descriptifs), mais comme je me suis bien habituée à ma vie chez les rosbifs je sais plus trop ce qui est pertinent, rapport à ce qui pourrait vous intéresser, tout ça. Bref, dites moi tout xoxo.

    Spoiler : ici les gens roulent à gauche, les oufs.

    Et sinon j'ai passé mon partiel de socio, donc j'ai ça à brûler :

    NOP, PAS LES VERNIS LOL LOL LOL
    (également un jeu de "cherchez l'intrus" dans la photo, pour vous faire patienter, je suis vraiment bien bonne)

    Mais, on the bright side, j'ai reçu ça :
    iiiiiiih !

    C'est le dernier Sherlock Holmes. Alors vous allez me dire : "ouhla, alerte à la couillonnade jeune fille, il est mort depuis une blinde Conan Doyle". OUI MAIS NON. Anthony Horowitz a été choisi pour écrire un nouveau tome des aventures du détective de Baker Street (qu'est ce que ça m'énerve les gens qui paraphrasent comme ça)(je le fais pour voir si ça vous énerve aussi). Bon, bref, vous vous dites "mais on s'en fout non ?". OUI MAIS NON. Parce que :

    1 - Sherlock Homes il déchire, c'est trop pas nouveau.
    2 - Conan Doyle il déchirait grave.
    3 - C'est chaud de déchirer autant que ces deux là réunis.
    4 - Eh mais... Horowitz aussi il déchire !!!!
    5 - OH MON DIEU CE LIVRE VA DÉCHIRER.

    Et pour les incultes qui ont pas eu de tortionnaire qui leur lisait L'île du crâne quand ils avaient 5 ans (histoire de les traumatiser à vie, MERCI PAPA), Horowitz est LE MEILLEUR AUTEUR DE ROMANS JEUNESSE DU MONDE (avec Roald Dahl, ok). Ses aventures des frères Diamants sont à se pisser dessus (je ne mâche pas mes mots ce soir, c'est la fatigue), l'île du crâne et Maudit Graal,  j'en parle même pas, et puis bien sûr il y'a Alex Rider, qui est euuh... juste un succès commercial (mais si vous avez envie de vous battre je peux vous démontrer point par point pourquoi Alex Rider déchire grave se race aussi, même si le scénario est cousu de fil blanc).

    Donc voilà, achetez Horowitz, vous avez qu'a lire ça en attendant le prochain article.
    |